Après la défaite de la guerre de 1870-1871, l'Alsace et la Lorraine sont occupées mais le sentiment national demeure toujours aussi vivant. Tandis qu'en Lorraine "Les dames de Metz" veillent à l'entretien des tombes françaises du cimetière de Chambières, à Metz, et font célébrer chaque année un office religieux pour les soldats morts pour la France, en Alsace, à la Toussaint, les jeunes filles en costume traditionnel vont fleurir les tombes des soldats de leur commune en y déposant furtivement une cocarde. Xavier NIESSEN, professeur alsacien, a la volonté de manifester le refus du nouvel ordre prussien en Alsace et en Lorraine, de prouver l'attachement indéfectible des Alsaciens et des Lorrains, dans leur majorité, à la Patrie française, et de maintenir le souvenir des provinces perdues en France de l'intérieur. Ainsi, pense t'il, en même temps que quelques amis groupés autour de lui, que le culte des morts pour la France et l'entretien de leurs tombes peuvent et doivent constituer le trait d'union capable de conserver dans les esprits le sentiment d'unité nationale.

788.JPG

Carré miltaire du cimetière d'Arras entretenu par le Souvenir Français.

Le Souvenir Français d'Arras

A pour vocation :

1 - De conserver la mémoire de ceux et celles qui sont morts pour la France au cours de son histoire, ou qui l'ont honorée par de belles actions, notamment en entretenant leurs tombes ainsi que les monuments élevés à leur gloire dans la région d'Arras.

Syndiquer le contenu