Blairville inauguration d'un monument à la Mémoire du Lt. Edward Felix Baxter

Blairville

Samedi 30 avril 2016

Inauguration d'un Monument

à la mémoire

du Lieutenant Edward Felix Baxter

 

img107bis.jpg

La famille du Lieutenant Baxter, les membres de la Royal British Legion, du Western Front Association et du Souvenir Français Comité d'Arras, Monsieur le Maire de Blairville et son conseil municipal, la section locale des anciens Combattants de Blairville, les membres de la Chorale de l'église de Blairville, les enfants des écoles et leurs professeurs, les porte-drapeaux, de nombreuses personnalités et un grand nombre d'anonymes se sont retrouvés le samedi 30 avril 2016 pour inaugurer un monument à la mémoire du Lieutenant britannique Edward Felix Baxter VC du 1/8th (Irish) Kings (Liverpool Regiment) tué aux abords du village de Blairville (Pas-de-Calais) le 18 avril avril 1916.

P1050333bis.jpg

Les membres de la famille de l'épouse de Edward Felix Baxter
et David Moore (à gauche)

La cérémonie dirigé par notre Président du Comité du Souvenir Français Xavier Deneuville, s'est déoulée comme suit:

14 h 45 : Rassemblement devant l'église de Blairville.

P1050348bis.JPG P1050354bis.JPG

14 h 30 : Dans une église fort bien remplie, moment de recueillement et de  prières  afin de rendre hommage à cet officier et à tous ceux qui sont tombés au cours de cette terrible année 1916 en particulier pour les morts des Batailles de Verdun et de la Somme.

15 h.  15   : Rassemblement à l'extérieure de l'église et départ en cortège, porte-drapeaux, enfants des écoles, personnalités et assistance  vers le monument aux morts de Blairville et la stèle à inaugurer.

15 h. 30 : Devant le monument aux morts, mot d'accueil du Président du comité du Souvenir Français ( Xavier Deneuville), allocution de M. Sauvage Jean-Michel, Maire de Blairville, dévoilement de la stèle rendant hommage au lieutenant Edward Felix Baxter, suivie des allocutions.  

P1050361bis.JPG P1050362bis.JPG P1050364bis.JPG P1050367bis.JPG

P1050368bis.JPG P1050392bis.JPG

-Lecture de l'Exhortation par un Britannique suivie en Français par un membre du S.F.

-Dépôt de gerbes.

P1050372bis.JPG

-Sonnerie aux Morts (version britannique) sur 2 minutes avec au début "The Lament" et terminée par le "Le Réveil".

-Kohima Epitaphe (membre de la Legion Royale Britannique).

-Audition des hymnes nationaux Britanniques et Français.

P1050395bis.JPG

Les enfants des écoles de Blairville chantant les hymnes nationaux

-Annonce de la fin de la cérémonie et invitation à se rendre dans la Salle des fêtes du village.

16h- 16 h 30 : Départ en cortège vers la salle des fêtes pour partager le verre de l'amitié. La famille  et les personnalités vont saluer les porte-drapeaux britanniques et Français  qui ont fait une haie d'honneur devant l'entée de la salle des fêtes de Blairville.

Il est à noter que c'est sur la détermination et l'engagement de Monsieur David Moore, ancien combattant britannique (opération des iles Fakland) pour ses recherches historiques et ses contacts établis en Grande-Bretagne avec l'aide précieuse de Monsieur André Coilliot, Président d'Honneur du S.F. comité d'Arras ainsi que le Président Xavier Deneuvillle que cette cérémonie a pu avoir lieu dans le village de Blairville.

On ne peut oublier l'excellente coopération de Monsieur le Maire de Blairville et son conseil municipal, la section locale des Anciens combattants de Blairville, Monsieur Franck Grossemy pour avoir offert gracieusement la plaque de marbre, Messieurs Guillaume Lobel employé communal et Joseph Beaudelot du S.F. pour la construction de la Stèle.

Très bonne participation de l'abbé Coquerelle qui a bien voulu ouvrir son église, des membres de la Chorale de l'église de Blairville, des enfants des écoles et de leurs professeurs pour l'interprétation des hymnes nationaux, de toutes les personnalités régionales, départementales et communales qui ont bien voulues honorer de leur présence cette manifestation du 100ème anniversaire de ce fait d'armes vécu dans la région, des responsables et des personnalités britanniques venus spécialement rendre cet hommage, des responsables des différents cultes britanniques et français participant à cette manisfestation patriotique.

P1050358bis.JPG P1050397bis.JPG P1050403bis.JPG P1050408bis.JPG

X. Deneuville, D. Moore et les membres de la famille de l'épouse de E.F. Baxter derrière la stèle.

Qui était Edward Felix Baxter?

Edward Felix Baxter est né le 18 septembre 1885 dans le village du Oldswinford près de Stourbridge, Worcestershire en Angleterre, il était le troisième des cinq enfants de Charles et Beatrice Baxter. Son père était marchand de maïs dans la région. Il a vécu sa petite enfance dans la maison de "Thornleigh". Edward fit ses études à Hartlebury Grammar School et au Christs Hospital, l'internat de Londres. Ensuite, il travailla comme Maître de conférences à Skerrys, l'Université de Cmmerce de Liverpool.

En 1906, il épousa Leonora Mary Cornish au Liverpool Register Office; ils eurent 3 enfants mais seule leur fille aînée Leonora Frances née en 1907, survécut. En 1914 lors du déclenchement de la guerre, Edward, sa femme et leur fille demeuraient au 5  Blantyre Road à Liverpool.

Le Second-Lieutenant Edward Felix Baxter du 8e Liverpool Regiment s'est vu attribuer à titre posthume le Victoria Cross, la plus haute distinction britannnique.

"Ardent de bravoure, a effectué un raid ves les tranchées ennemies afin de couper un important réseau de barbelés qui les protégeait. Craignant que ce travail puisse être entendu par l'ennemi, le sous-lieuteant Baxter, tout en aidant ses hommes, tenait une grenade dégouipillée dans une main, prête à jeter si besoin était, or celle-ci lui glissa dans les doigts et tomba sur le sol. Sans perdre une seconde, instantanément il l'a ramassa, dévissa le bouchon de base et en sortit le détonateur qu'il parvint à enfouir dans la terre, évitant ainsi par le bruit de l'explosion, l'alarme soit donnée et que ses soldats soient repérés, tués ou blessés.

un peu plus tard, alors qu'il conduisait une autre action dirigée vers la gauche avec la même bravoure, il fut le premier à pénétrer dans la tranchée ennemie, et put abattre la sentinelle de faction en utilisant son révolver. Auparavant, il avait pu aider à attaquer à la grenade plusieurs abris creusés dans la tranchée et avait pu grimper le parapet pour aider le dernier de ses hommes à en sortir.

Après cette action, il ne fut plus revu malgré les recherches effectuées. Il est inconstestable qu'il à perdu la vie dans son action héroîque".

Son épouse reçut la Croix de Victoria (Victoria Cross) des mains du roi George V, le 29 novembre 1916. Elle retourna vivre à Kidderminster pendant un certain temps et plus tard se remaria. Les décoration attribuées à son defunt mari ont ensuite été déposées à l'Imperial Museum, où elles sont présentées dans la galerie " Lord Ashcroft".

En juillet 1916, le gouvernement allemand informa l'Ambassade des USA que le Lieutenant était décédé dans l'après midi du raid. Edward Felix Baxter est inhumé dans le cimetière britannique de Fillièvres ( Pas-de-Calais -  arrondissement de Montreuil), tombe A. 10. 

P1050376bis.JPG