Centenaire de la bataille de Gavrelle - 28 avril 2017 ( textes en Anglais et en Français)

 Gavrelle - Pas-de-Calais 

Cérémonie à l'occasion du centenaire de la bataille de Gavrelle

Gavrelle Centenary - Commemoration Service.

1917 - 2017

Friday 28th April 2017 - Vendredi 28 avril 2017.

P1080007bis.jpg

 

Le Souvenir Français et son porte-drapeau étaient invités par le Général de Brigade R.A.W. Spencer BBE ADC - deputy commandant General Royal Marines  à participer dans la commune de Gavrelle à la cérémonie concernant le centenaire de la bataille de Gavrelle qui a débutée le 28 avril 1917.

P1080016bis.jpg

De nombreuses personnalités britanniques et françaises étaient présentes à cette cérémonie.

P1080028bis.jpg

Après une manifestation au mémorial à l'entrée du village, La cérémonie  au cimetière britannique de Gavrelle s'est déroulée comme suit :

- Mot de bienvenue (Introduction and welcome)

-L'acte de pénitence (Act of penitence)

-Lectures du spaume 139 et passage de l'évangile (The readings)

-L'acte du souvenir ( The act of remembrance)

-la sonnerie aux morts (Last post)

-Prière de la Royal Navy (The Naval Collect)

- Lecture du poème " The Flanders Fields" de John Mcrae et chants des hymnes nationaux par les élèves de l'école de Gavrelle. ( Récital of "In Flanders Fields" by John Mcrae" and National Anthems by the school Children of Gavrelle).

P1080030bis.jpg

La Bataille de Gavrelle - 1917
Le 23 et 24 avril 1917, lors de la Bataille d'Arras, les 189ème et 190ème brigades de la 63ème Royal Naval Divison attaquèrent avec pour objectif de prendre la ville de Gavrelle et le terrain élevé au-delà. L'assaut fut largement couronné de succès, mais, durant la nuit du 24 au 25 avril, lorsque la 188ème brigade (composée des 1er et 2ème bataillons de la Royal Marine Light Infantry (RMLI), dits les bataillons Howe et Anson), prit la relève, avec le 1er bataillon de la Honourable Artillery Company (HAC) en réserve, la division se trouvait dans un éperon prononcé dominé par les Allemands.
Il demeurait impossible d'avancer dans l'éperon depuis leur position dans la ligne du 24 avril, tant que les formations sur les flancs n'avancèrent. Néanmoins l'espoir était de trouver une solution concernant la position allemande qui dominait sur les hauteurs au nord-est de Gavrelle, comprenant la position du moulin à vent.
Le 28 avril de bon matin, le 1er bataillon de la RMLI attaqua le flanc gauche de l'éperon depuis les lignes de la 2ème division, mais fut pris dans des fils barbelés allemands et retenu dans la tranchée de première ligne allemande par des tirs en enfilade arrivant d'une forte position défensive - laquelle avait précédemment empêché les attaques du 23 avril. Le bataillon subit des pertes considérables et fut essentiellement radié.
Bataillon de la HAC, sous la commande du sous-lieutenant Hawes, attaqua cette position défensive avec succès, mais les Allemands la récupérèrent, obligeant la HAC à se replier encore plus loin derrière sa position initiale. Ce même point fort fut repris tôt le lendemain, 29 avril, par la HAC, avec une attaque relancée avec succès. Au cours de la consolidation de la ligne allemande, le sous-lieutenant Alfred Pollard MC du 1er bataillon de la HAC mena une petite patrouille de bombardement, regagnant le terrain perdu auparavant et dispersant l'attaque allemande. Il fut le premier de ses compagnons à recevoir la Croix de Victoria pour sa remarquable bravoure personnelle durant cette bataille. La deuxième Croix de Victoria de la bataille fut accordée au lieutenant Reginald Haine du 1er bataillon de la HAC pour son superbe courage, sa prise de décision rapide, son jugement judicieux et son excellent exemple personnel empêchant les Allemands d'entourer l'éperon sur une période de 30 heures de combat continu.
Le 2ème bataillon de la RMLI, qui luttait indépendamment sur le flanc droit, eut plus de succès au début et le moulin à vent de Gavrelle fut pris par un peloton commandé par le lieutenant George Newling. Ce peloton tint la position du moulin tout au long du 28 avril contre de multiples contre-attentats allemands, bien que le reste du bataillon fût contraint à retourner à sa position initiale. La force et la détermination des Allemands avaient été sous-estimées et les bataillons de la 188ème brigade subit des pertes désastreuses; en particulier les 1er et 2ème bataillons de la RMLI. Les pertes des deux bataillons représentent la plus grande perte d'hommes sur terre en une seule journée par les Royal Marines au cours de la Grande Guerre.
La prise, la défense et la tenue du moulin furent décrites comme une "opération très brillante" et renforcèrent considérablement la position avantageuse de la division sur Gavrelle. Le lieutenant Newling fut accordé la Croix Militaire. Cependant, le coût des pertes pour la Royal Naval Divison entre le 15 et 29 avril était de plus de 3,800 militaires, dont 170 officiers. Parmi ces chiffres, 40 officiers et 1000 autres rangs perdirent la vie.
 

P1080034bis.jpg

The Battle of Gavrelle — 1917
On 23rd and 24th April 1917, during the Battle of Arras, the 63rd Royal Naval Division with the 189lh and 190lh Brigades of the Division attacked with the objective of capturing the village of Gavrelle and the high ground beyond. The assault was largely successful, but when on the night of 24/25* April, they were relieved in place by 188th Brigade, comprising 1SI and 2nd Battalions Royal Marine Light Infantry (RMLI), the Howe and the Anson Battalions, with Is' Bn Honourable Artillery Company (HAC) in support; the Division was in a pronounced salient dominated by the Germans.
To push forward into the salient from the line of the 24th April was impossible until the flanking formations moved forward, but it was hoped that something could be done about the dominating German position on the high ground northeast of Gavrelle, which included the Windmill position.
Early on the 28th April, 1 RMLI attacked on the left of the salient from the 2nd Division lines, but were held up in the German wire and in the German front line trench by enfilade fire from a strong point that had previously held up the attacks of the 23rd April. The battalion suffered considerable casualties and was effectively written off.
Later that day C Company 1st Bn HAC, under 2nd Lt Hawes, attacked this strongpoint successfully, but the Germans recovered it, forcing the HAC back behind their original starting positions. This same strongpoint was recaptured early the next day by the HAC on 29th April when the attack was successfully relaunched. During the consolidation in the German line, 2nd Lt Alfred Pollard MC of 1st HAC was awarded the battalion's first Victoria Cross of the battle for his remarkable personal gallantry in leading a small bombing party, regaining earlier ground lost and breaking up the German attack. The second Victoria Cross of the battle was won by Lt Reginald Haine of 1 HAC for his superb courage, quick decision, sound judgement and splendid personal example in preventing the Germans from surrounding the salient over a period of 30 hours' continuous fighting.
2 RMLI, fighting independently on the right, were initially more successful and the Gavrelle Windmill was captured by a platoon commanded by Lt George Newling RMLI. This platoon held the windmill position throughout the 28th April against multiple counter attacks by the Germans even though the remainder of the battalion was forced back to their starting positions. The strength and determination of the Germans had been underestimated and the battalions of 188th Brigade suffered disastrous losses; in particular 1 and 2 RMLI. The casualties of both battalions represent the greatest loss of men on land in a single day by the Royal Marines throughout the Great War.
The capture, defence and holding of the Windmill was described as a "very brilliant operation" which significantly strengthened the hold of the Division on Gavrelle. Lt Newling was awarded the Military Cross. However the cost in casualties for the Royal Naval Division between 15 April and 29 April was 170 officers and 3,624 other ranks of which 40 officers and 1000 other ranks were killed.

P1080039bis.jpg

 
Sources : Suivant une plaquette éditée par les autorités anglaises pour cette cérémonie et remis aux participants (pas d'auteur).