Hubert FAURE

 Hubert Faure

Avant dernier survivant du commando Kieffer.

 

HFaure001.jpg

Vétéran du commando Kieffer qui débarqua en Normandie le 6 juin 1944, Hubert Faure est décédé à l’âge de 106 ans à Paris, dans la nuit de vendredi à samedi 17 avril. Léon Gautier, âgé de 98 ans, est désormais le seul survivant des 177 héros du célèbre bataillon.

« Une formidable leçon d’engagement et d’héroïsme » : c’est la formule qu’a employée l’Élysée à propos du parcours d’Hubert Faure, décédé dans la nuit du 16 au 17 avril à l’âge de 106 ans. Membre de la seule unité française à avoir participé au débarquement de juin 1944 sur les plages de Normandie, le vétéran avait combattu dès la campagne de France en 1940, avant de rejoindre le général de Gaulle en Angleterre.

Le débarquement : Après un entraînement intensif en Écosse, Hubert Faure débarque, aux côtés de ses 176 camarades, à Sword Beach. « Une poignée de braves dans l’armada de la liberté », selon les mots du ministère des armées, qui participe à des épisodes célèbres, dont l’assaut sur le casino de Ouistreham, transformé en bunker par les forces allemandes. Au-delà du débarquement lui-même, les soldats du commando Kieffer se distinguent en Normandie : « Face à la ténacité allemande, les fusiliers marins tiennent pendant des semaines », souligne le ministère.                                            La Croix (Mathieu Laurent)

 

HFaure002.jpg